Inauguration du château de « Ras Ghimb », Gondar

A Gondar, le château de Ras Ghimb a été officiellement inauguré le dimanche 19 janvier2014. Ambassadeur gondar

La cérémonie d’inauguration a eu lieu en présence de Madame Brigitte Collet, ambassadrice de France, de M. Guy Vindéou, adjoint au Maire de Vincennes, de M. Amin Abdul Kader, ministre de la Culture et du Tourisme de la République fédérale démocratique d’Ethiopie, de Getenet Amare, maire de Gondar, de Getahun Seyum, directeur du Bureau du Tourisme de Gondar, de représentants de la région Amhara, et de nombreuses personnalités politiques.

Dans son discours, Mme Collet remerciait les deux villes de Gondar et de Vincennes pour leur investissement, depuis près de quatre ans, dans cette fructueuse coopération, dont l’inauguration du Ras Ghimb et prochainement de son musée, représente une étape très importante. Elle soulignait que ce projet de valorisation patrimoniale avait bénéficié d’un soutien financier du Ministère français des affaires étrangères et de l’Ambassade de France en Ethiopie, le CFEE ayant apporté toute l’expertise technique et intellectuelle nécessaire. Quant à la Mairie de Vincennes, elle a largement contribué au financement des travaux de restauration du château.

Le château, communément dénommé « Ras Ghimb », est connu comme le palais du ras Ouelda Loule dont l’architecture est fort similaire à celle du château du roi Fasiladas (1607-1632). Il servit de résidence au ras Mika’el Sehul, gouverneur du Tigray, qui défit les rois de Gondar. A partir de 1936, les Italiens entreprirent d’importants travaux afin de le transformer en un bâtiment administratif et militaire. Puis, le château fut une fois de plus remanié pour devenir la résidence régionale de Hayle Sellasié, et enfin un centre d’interrogatoires au temps du Derg.

Abandonné depuis, le château a fait l’objet d’une profonde restauration. Les fondations ont été consolidées, les façades maçonnées, boiseries et balcons refaits à l’ancienne. Pour alléger le bâtiment, il a fallu détruire les dalles de béton des toitures et les remplacer par des chapes en mortier de chaux. Ce parti pris de la mise en œuvre des techniques traditionnelles contribue ainsi à leur pérennité et à la formation de nouvelles équipes d’ouvriers.

Ras Ghimp-06

Les prochaines étapes du projet consistent, sur financement de la Mairie de Vincennes, en l’achèvement du parc du château et en un programme de formation de guides, sur financement de l’Ambassade de France, d’un centre d’artisanat et, sur financement de l’Alliance éthio-française, de cours de français à des guides locaux.

A l’occasion de l’inauguration, le CFEE a présenté la maquette du City-Guide de Gondar.

Publicités